mercredi 13 décembre 2017

I Infos divers

TOUBA: Des changements en vue dans l' organisation du magal

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Des changements seront apportés dans l’organisation du Grand Magal de Touba 2017, a déclaré, mercredi, le président de la Commission culture et communication, Serigne Abdou Ahad Mbacké Gaindé Fatma, lors d’une conférence de presse

Il a également annoncé que le comité d’organisation a apporté quelques changements dans le déroulement des activités prévues dans le cadre de l’évènement religieux, qui commémore le départ en exil au Gabon du fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba.

Ainsi, selon la Commission culture et communication, le Colloque international "Soufisme et développement’’, se tiendra à Touba, de manière à permettre aux invités d’assister au Grand Magal. Ce colloque sera animé à Darou Marnane par d’éminentes personnalités du monde arabe avec des professeurs et docteurs sénégalais.

’’L’objectif visé est d’offrir un cadre propice aux chercheurs pour des concertations riches et d’exposer sur les enseignements de Cheikh Ahmadou Bamba en matière de développement économique’’, a notamment dit le président de la Commission culture et communication.

Le volet économique est extrêmement important dans le mouridisme, a-t-il rappelé, soulignant qu’au Sénégal, une bonne partie des grands opérateurs économiques sont issus de la communauté mouride.

Il a ajouté que la particularité de Cheikh Ahmadou Bamba, le fondateur du mouridisme, est de parler du travail en des termes assez explicites. "La recherche du licite ou le vocable de +khidma+, qui est très usité dans le milieu mouride, se traduit par le travail bénévole, exclusivement au nom de Dieu’’, a-t-il souligné.

Revenant sur l’agenda des activités ciblées par la commission, Serigne Abdou Ahad a rappelé que, depuis le 1er Safar, des récitals du Saint Coran et des "Khassaides’’ sont organisés à Touba et un peu partout dans tout le pays. "Ce récital est la quintessence même du Magal, la chose la plus importante pour Cheikh Ahmadou Bamba. Il est présidé par Serigne Mountakha Mbacké, et les Khassaides par Amsatou Mbacké’’.

A Dakar, une seule activité est en train d’être menée avec le "Safar’’ (des processions) au niveau des différents quartiers, dont la clôture est prévue le 29 novembre à Massalikul Jinaane. Cette manifestation est placée sous la houlette de Serigne Mbackiou Faye, représentant du Khalife général des mourides à Dakar.

Parlant de l’étude commanditée en 2011 sur l’impact du Magal au plan social, religieux et économique, la commission a jugé nécessaire de reprendre cette étude pour voir l’évolution durant ces cinq dernières années.

"On s’est rendu compte qu’il y a une augmentation de 25% ; on est passé de 200 milliards à 250 milliards de CFA’’, a indiqué Serigne Abdou Ahad, ajoutant que "ces études qui ont été faites par l’Université Alioune Diop de Bambey permettent de quantifier avant de prendre un certain nombre de décisions’’.

La caravane "sur les traces de Cheikh Ahmadou Bamba’’, qui était prévue pour 5 ans, est arrivée à terme. Après une réflexion en interne, le comité d’organisation a décidé de privilégier les recherches sur Serigne Touba.

Cela devrait permettre aux journalistes de disposer de matériaux. A ce propos, le comité n’exclut pas d’aller sur "les traces de Cheikh Ahmadou Bamba’’ au Sénégal et à l’extérieur du pays.

ID/ASG/PON

 

Nos services

 Reportage  - Publicités sur internet - Réalisation de clips Audio & Vidéo pro, sites internet et hébergement web etc.

Email:

syllasal@yahoo.it

Téls:

+221 778155661 / 767350362